Que faut-il voir avant d’acheter un voilier d’occasion ?

L’achat d’un bateau à voile reste une expérience riche en émotion. Cette embarcation va probablement vous fournir d’excellents souvenirs en matière de navigation. Avant l’acquisition, il faudra prendre le temps de réfléchir à votre projet. Retrouvez ci-après quelques détails auxquels vous feriez mieux de voir de près.

Trouver votre voilier d’occasion au bon endroit

Vous trouverez votre bateau sur Internet ou dans les journaux. Il est possible de voir un voilier d’occasion à vendre en Belgique, parmi les petites annonces. Pensez à rencontrer directement le propriétaire avant de négocier. Cela dit, le mieux serait de faire le déplacement vers les chantiers navals. Vous pouvez alors mettre la main sur un navire en cours de réparation. Le prix pourra être ajusté en conséquence.   Parfois, il faudra se tourner vers les courtiers ou les yachtbrokers. Ces experts en nautisme vous procurent de précieux conseils. Ils vont aussi vous proposer des beaux bateaux à voile. Ils peuvent être en réhabilitation ou carrément prêts à naviguer.

Choisir un modèle correspondant à votre budget

Comme pour tout achat, l’acquisition d’un voilier requiert l’établissement d’un budget. Voyez la somme maximale que vous pourrez mettre sur ce projet. Le mieux serait de ne pas le dépasser. Il faudra aussi prévoir les frais annexes tels que les détails administratifs pour la vente. Si vous devenez propriétaire d’une embarcation assez grande sur ponton, sachez que l’entretien demandera un montant important. De plus, il y a la location de la place au port, l’assurance ainsi que les réparations diverses. Un modèle beaucoup plus petit revient moins cher. Il a le mérite d’être transportable. Vous pouvez encore remorquer votre bateau s’il fait 10 mètres de long. Ce qui ne vous épargne pas des dépenses pour le garder en parfait état de marche.

Privilégier une embarcation qui répond à vos habitudes

Au moment d’acheter votre voilier d’occasion, pensez aux utilisations que vous voulez en faire. Un bateau pour la pêche sportive n’est pas forcément très bon pour la régate. Certaines embarcations sont de véritables maisons flottantes. Peut-être que vous aimeriez passer l’été dans l’une d’elles. L’endroit où vous comptez  entre dans l’équation. Un transatlantique doit être solide et suffisamment grand. Un bateau destiné à un lac devrait rester de taille raisonnable pour profiter des canaux navigables. Quoi qu’il en soit, essayez d’imaginer les aventures que vous aimeriez vivre à bord de votre embarcation. Cette dernière devrait s’adapter à votre programme non le contraire.

Procéder à diverses vérifications avant de décider

Il y a une multitude de détails à vérifier avant de finaliser l’achat d’un voilier de seconde main. Le prix du bien justifie bien cette précaution. Vous pouvez confier la mission à un professionnel. De toutes les manières, vous commencerez avec les papiers de l’embarcation. Si tous les documents sont à jour, il faudra vérifier la coque et le fond de cale en premier. Il faut avoir l’œil pour repérer les soucis d’étanchéité. Prêtez attention au gouvernail et au tube de jaumière. Un jeu dans la barre constitue un mauvais signe. Poursuivez avec la voile de quille, le bulbe et les boulons. Sur le pont, les fixations devront être en parfait état. Il faut remarquer la moindre trace de faïençages. L’accastillage, les poulies et le reste du gréement courant devraient être OK. Continuez avec la cabine et le circuit électrique.

Laisser un commentaire