Neutraliser une citerne : les étapes préliminaires

neutraliser un citerne mazout

Envie de remplacer sa vieille chaudière avec un système de chauffage plus économique et plus respectueux de l’environnement ? Vous êtes au bon endroit. Après des années d’utilisation du chauffage à mazout, il est désormais temps de passer à des solutions moins énergivores, mais avant cela il est important de neutraliser sa citerne à Mazout qu’elle soit aérienne ou enfouie. Pour ce faire, on vous livre dans cet article les étapes préliminaires de la neutralisation d’une citerne à Mazout.

Vidange et nettoyage de la cuve avant la neutralisation

Avant de passer à la neutralisation d’une citerne à Mazout par https://tanketech.com/, il est essentiel tout d’abord de faire une vidange de la cuve, puis il faut procéder au nettoyage de la cuve.

Vidange de la cuve

Cette étape est primordiale pour préparer la neutralisation de la cuve. Pour ce faire, on va tout d’abord aspirer le contenu du réservoir en utilisant une pompe et une cuve en dépression. Par la suite, le matériel est emmené sur les lieux de la neutralisation par un camion-citerne équipé et agréé selon les normes ADR en vigueur. Après, le résidu de fioul est récupéré et transféré à une adresse que vous aurez indiquée au préalable. Enfin, les déchets de boues vont être transportés et traités vers une décharge conçue à cet effet.

Nettoyage de la cuve

Avant la neutralisation de la citerne à mazout, il est indispensable de se débarrasser des gaz qui sont restés à l’intérieur. Pour ce faire, on va injecter de l’air sous pression en utilisant un aspirateur. Si cette méthode est très efficace, elle reste temporaire et des poches de gaz peuvent à nouveau se reformer après quelques années. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de la neutraliser par la suite.

Neutraliser une citerne à Mazout : c’est quoi exactement ?

Neutraliser une citerne à mazout fait référence au processus de dégazage de la cuve que contenait le fioul. En effet, au fil du temps, des gaz d’hydrocarbures se forment à l’intérieur de la citerne. La neutralisation consiste alors à éliminer ce gaz très inflammable et à éviter que des fuites ne se produisent. Cela permet également de prévenir toute pollution du sol. Pour procéder à la neutralisation d’une citerne Mazout, on a le choix entre deux méthodes : remplir la citerne avec de la mousse polyuréthane ou combler le vide avec du béton.

Pour éviter que d’autres gaz se forment à l’avenir, on peut remplir le vide d’une mousse de polyuréthane. Comme ce matériau est moins lourd que le sable, il sera plus facile de transporter la cuve par la suite. D’ailleurs, cette solution est plus pratique si la distance entre le lieu d’approvisionnement du sable et de l’emplacement de la cuve est importante.

Une autre manière de neutraliser la citerne à mazout est d’injecter du béton de remblai soit du béton maigre dans la cuve. De cette manière, le béton pourra recouvrir l’ensemble de la citerne sans problème. Il est important de noter que la neutralisation d’une citerne à Mazout nécessite la délivrance d’une attestation auprès de la commune.

 

 

Laisser un commentaire