Le métier de chirurgien orthopédiste décrypté par Thomas Le Carrou

chirurgien orthopédiste

L’orthopédie est une spécialité chirurgicale tout comme la chirurgie cardiaque et la chirurgie dentaire. Elle traite plusieurs malformations et déformations du pied, des tendons, des muscles, des articulations et bien sûr des os. C’est une branche de la médecine qui s’occupe particulièrement de la santé et du bon fonctionnement de l’appareil locomoteur (cartilage, os, articulations, ligaments…)

Des moyens chirurgicaux et non chirurgicaux sont utilisés pour prévenir ou soigner les traumatismes musculo-squelettiques, les maladies de la colonne vertébrale, les tumeurs et troubles congénitaux. Le travail de chirurgien orthopédique va même jusqu’au soin des blessures sportives et des maladies dégénératives.

De l’orthopédie donc, il y a plusieurs métiers qui se dégagent :

  • L’orthopédiste-orthésiste : spécialisé dans la fabrication des prothèses et des orthèses afin de soigner certaines maladies des os, des maladies viscérales, métaboliques…Ils interviennent aussi pour la correction des déformations ou bien le remplacement d’un membre absent.
  • Le chirurgien orthopédiste : celui dont le métier consiste à réaliser des opérations et des chirurgies des membres : pied, main…Comme c’est le cas du médecin Thomas Le Carrou.
  • Le podo-orthésiste : spécialiste de la création de semelles et de chaussures orthopédiques.

Le métier de chirurgien orthopédiste

Quand il est question de chirurgie concernant l’appareil locomoteur, il est dès lors question de chirurgie orthopédique. C’est une médecine qui doit être exercée par un médecin spécialisé en chirurgie réparatrice et préventive de l’appareil locomoteur.

C’est la mission principale des orthopédistes : soulager et traiter des problèmes plus ou moins graves du système musculo-squelettique comme le pied bot, ou bien les anomalies de croissance (scoliose, lordose…)

La spécialité du chirurgien orthopédiste lui permet aussi de traiter et de soulager les douleurs liées à une maladie, à une malformation congénitale ou à la suite d’un accident. Le traitement n’est pas le même et dépend surtout de la nature du problème. Certains cas nécessitent une intervention urgente alors que pour d’autres, il existe la possibilité de faire une chirurgie programmée.

Les soins donnés par le chirurgien orthopédiste peuvent aller d’une simple mise en plâtre à une chirurgie extrêmement longue et compliquée. Le chirurgien orthopédiste détermine donc minutieusement les techniques de chirurgie à adopter face à un problème précis. Il recherche surtout une amélioration majeure des conditions de vie de son patient.

De longues et patientes études avant de devenir chirurgien orthopédique

Pour devenir chirurgien orthopédique, il faut passer par la formation générale de médecine. C’est pendant ce cursus que l’étudiant se spécialise dans un domaine précis. Pour parvenir à ce métier, il faut faire 13 années d’études ! de longues et exigeantes années qu’il faut réussir à tout prix. La spécialisation dépend de la réussite au concours après la première année en tronc commun puis du classement en vue de l’internat. C’est une compétition féroce. Après des années de services et d’expériences, le chirurgien orthopédiste peut devenir professeur de sa spécialité ou chef de service. C’est un métier à la fois passionnant et exigeant et qui demande un comportement exemplaire pour réussir dans la profession.

Laisser un commentaire