La place des femmes dans le monde de la technologie

La place des femmes dans le monde de la technologie

Alors que l’égalité de sexe entre homme et femme semble être une guerre sans fin, des études ont montré que les mondes de la technologie et du numérique pourront être ceux qui vont provoquer cette parité. Il a été constaté que dans la plupart des entreprises technologiques, les femmes cadres dirigeantes sont plus nombreuses dans le numérique que dans les secteurs classiques.

Les innovations dans le monde de la technologie

Si autrefois les journaux traitaient des articles concernant l’absence de la gent féminine dans le monde de la technologie, aujourd’hui l’ascendance des femmes dans le numérique ne peut pas être ignorée. Il faut dire qu’en Europe et aux Etats Unis, les femmes ont monté de plusieurs créneaux et sont devenues très mouvementées par rapport à la technologie. À titre d’exemple, la secrétaire d’Etat numérique en France est une femme. De plus, le véritable étendard Français de l’innovation numérique et de l’écosystème en France est une femme. Mais ces deux exemples ne suffisent pas pour démontrer la présence des dames qui se fait de plus en plus remarquer au niveau de la technologie. Aux Etats Unis par exemple, il existe plusieurs jeunes femmes qui ont pour initiative de créer des téléphones waterproof très performants, mais aussi des parapluies qui au contact de l’eau changent de couleur et deviennent plus épais.

L’inégalité dans certains pays

Bien que le numérique et la high tech semblent beaucoup s’ouvrir aux Américaines et aux Françaises, cela n’est pas toujours le cas dans les autres pays à tel point que des mesures ont été prises. C’est dans ce cadre que la responsable des relations avec les start-up de Microsoft a créé le collectif girls in Tech qui existe déjà aux Etats-Unis et qui a beaucoup séduit la gent féminine. En revanche, lorsqu’elle a créé le Girls in Tech in London, les jeunes femmes se sont montrées plutôt réticentes. Elles avaient affirmé que cela n’était pas nécessaire. Par ailleurs, les hommes ont également appuyé ce point de vue en stipulant que ce genre de groupe et de réseau social était futile à Londres alors que le but était de susciter l’intérêt des femmes dans le monde de l’innovation. Bien qu’il existe des grandes dames telles que Marta Lane Fox, la dirigeante de digital champion ou encore Joanne Shield, la co-fondatrice de Decoded, le nombre de la gent féminine dans le monde du numérique est encore faible au Royaume Uni.

Les femmes et la technologie

Pour faire avancer les choses et éveiller la vocation des femmes, des entrepreneuses ont lancé l’opération miss geek à travers le monde. Elles ont aussi compris que pour attirer la gent féminine dans le secteur de la technologie, il fallait les recomposer. Ainsi, les femmes numériques, la commission du système Syntec Numerique et une école d’ingénierie ont élaboré le Trophée d’excellence en 2014. L’objectif d’un tel prix est d’inciter les femmes à s’intéresser davantage à l’innovation et de prouver au monde entier qu’il s’agit d’un secteur attrayant et que la gent féminine peu très le bien maitriser. C’est dans ce cadre que plusieurs dames sont devenues entrepreneurs et ingénieurs en informatique.

Laisser un commentaire