4 conseils pratiques pour prévenir les carences alimentaires

legume alimentaire

Les carences alimentaires concernent toutes les couches sociales. En effet, il est souvent difficile de couvrir tous ses besoins nutritionnels. Aussi, personne n’est à l’abri d’un manque de calcium, de vitamine ou de fer. Pour remédier à ce problème, rien ne vaut un repas sain et équilibré. Il existe également d’autres solutions intéressantes. Découvrez-les dans cet article.

Comprendre la carence alimentaire

Contrairement aux idées reçues, la carence alimentaire n’atteint pas uniquement la population des pays en développement. Même les pays développés comme la France peuvent en être victime. Pour cause, leur alimentation n’est pas toujours adaptée aux besoins nutritionnels de l’organisme. En effet, nombreuses personnes sous-estiment les bienfaits d’un repas sain et équilibré. La majorité pense qu’une alimentation rassasiant suffit à garder une santé de fer. Ce n’est cependant pas le cas et les conséquences sont souvent graves quand la carence est aiguë.

1. Bien s’hydrater pour éviter les carences

L’eau est la source de la vie. Pour rester en bonne santé, une personne doit boire au moins 2 litres d’eau par jour. Le volume d’eau à boire dépend de la masse musculaire et le niveau d’activité de chaque personne. Aussi, chacun doit s’efforcer de boire beaucoup d’eau et ne pas se limiter à la tasse de café. Au début, cela pourrait s’avérer difficile. En s’habituant, l’hydratation va devenir une véritable mode de vie. Vous n’aurez plus du mal à boire 2 litres d’eau et plus par jour.

2. Consommer un maximum de légumes

Pour éviter les carences alimentaires, vous devez intégrer les légumes dans vos repas. L’idéal serait d’en consommer au moins 2 fois par jour. Il faut savoir que les légumes sont riches en vitamines, minéraux et autres phyto-nutriments. En consommer vous protège alors des carences en nutriments essentiels. De plus, vous pourrez profiter d’une meilleure construction musculaire.

3. Privilégier les protéines

Les personnes sans grand appétit doivent privilégier les protéines dans leur alimentation. Ce nutriment renforce la masse musculaire et donne plus d’énergie. Il permet également de booster la récupération après un effort physique. A contrario, la carence en protéines pourrait nuire à l’état de santé de la personne. Elle pourrait s’affaiblir et être constamment sujette à la fatigue. Pour consommer des protéines, il n’est pas obligatoire d’acheter les compléments alimentaires. Certains aliments comme l’œuf, le poulet ou encore la viande rouge sont enrichis en protéine. Il suffit de bien les doser et les répartir entre les repas.

4. Consommer plus de lipides

Selon une étude récente, 95 % de la population serait en situation de déficience d’acides gras. Pour cause, beaucoup pensent qu’ils sont néfastes pour la santé. L’organisme a besoin de certains acides gras essentiels. En effet, les acides gras préviennent la faiblesse immunitaire, l’inflammation et la fluctuation des taux de sucre. Ils sont surtout présents dans les huiles, le poisson, les avocats et les amandes. Aussi, les personnes en situation de carence alimentaire devraient en consommer régulièrement. Il est tout aussi possible de prendre des compléments alimentaires à base d’oméga-3. En cas de doute sur la posologie, le mieux, serait de demander l’avis du médecin ou du pharmacien.

Laisser un commentaire